Accueil > résultats de recherche
Résultats de recherche

Article
LogisterrA26 : Voé va transformer des palettes en combustible (3/3) COTTREZ Mélanie VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune 16/01/22 Secteur industriel
Type Article
Titre LogisterrA26 : Voé va transformer des palettes en combustible (3/3)
Auteur COTTREZ Mélanie
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune
Date de parution 16/01/22
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire La société Voé est spécialisée dans la conception et la gestion de chaufferies biomasse. Disposant de bureaux à Lille et à Béthune, elle va s'installer dans la zone LogisterrA26, située sur les communes de Labourse et de Noeux-Les-Mines, pour y construire "Granuloé", un site de transformation de palettes usagées en pellets à brûler. Cette usine de 800 m2 devrait produire 2 2 000 tonnes de granulés par an, ce qui nécessiterait 2 000 à 2 500 tonnes de palettes non-recyclables. Des échanges sont déjà en cours avec la société HDF Emballages, voisine du site et spécialiste du recyclage de palettes. L'entreprise de 15 personnes prévoit 4 nouvelles embauches.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Pose de la première botte de paille de la maison des entrepreneurs à Pévèle-Carembault REGENT Baptiste GAZETTE NORD-PAS DE CALAIS (LA) 14/01/22 Gestion de l'entreprise
Type Article
Titre Pose de la première botte de paille de la maison des entrepreneurs à Pévèle-Carembault
Auteur REGENT Baptiste
Référence GAZETTE NORD-PAS DE CALAIS (LA)
Date de parution 14/01/22
Rubrique niveau 1 Gestion de l'entreprise
Commentaire Le chantier de La Passerelle, futur hôtel d'entreprise et espace de coworking de la Communauté de communes du Pévèle-Carembault à Ennevelin, a été officiellement lancé ces derniers jours avec la pose de la première botte de paille du bâtiment. Sur une surface de 1 386 m2 pour un investissement de 3,7 M€ HT, La Passerelle accueillera une pépinière d'entreprises, des espaces de coworking, un fab lab et des ateliers de production. Ce projet se veut l'exemple de l'intégration du territoire dans la démarche Rev3 avec une éco-construction, un ameublement issu de l’économie circulaire, un bâtiment à énergie positive ou encore l’obtention des labels C2C et E3C2.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Eau et déchets, la nouvelle Suez, issue du rachat par Veolia, veut fourbir d’autres armes BOUCHER Yannick VOIX DU NORD (LA) 14/01/22 Environnement/Développement durable
Type Article
Titre Eau et déchets, la nouvelle Suez, issue du rachat par Veolia, veut fourbir d’autres armes
Auteur BOUCHER Yannick
Référence VOIX DU NORD (LA)
Date de parution 14/01/22
Rubrique niveau 1 Environnement/Développement durable
Commentaire Maximilien Pellegrini est le nouveau DG France de Suez (gestion de l'eau et des déchets). Il fait un point sur la présence de Suez dans le Nord-Pas de Calais, où il réalise environ 10% de son activité nationale. Le groupe est peu présent dans la métropole lilloise, contrairement au Valenciennois, le Douaisis et la région d'Hénin-Beaumont. Pour diversifier ses sources de revenus, Suez travaille sur des projets comme les biodéchets, les chaudières CSR (combustibles solides de récupération), la récupération des eaux usées, la méthanisation pour chauffer les boues d'épuration, etc. Dans les Hauts-de-France, Suez emploie 1 900 salariés, dont un millier dans l'eau (1,3 Mds € C.A.) et le reste dans les déchets (1,7 Mds € C.A.).
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Découvrez les nouveaux avions Ryanair qui arrivent à l'aéroport de Beauvais BENARD Raymond ACTU.FR 10/01/22 Transports-Logistique
Type Article
Titre Découvrez les nouveaux avions Ryanair qui arrivent à l'aéroport de Beauvais
Auteur BENARD Raymond
Référence ACTU.FR
Date de parution 10/01/22
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Pour sa base de l'aéroport Beauvais-Tillé, ouverte en décembre 2020, la compagnie aérienne Ryanair a remplacé ses deux avions Boeing 737NG remplacés par deux avions Boeing 737-8200 neufs. Outre une réduction de carburant de 16%, ces nouveaux avions permet de réduire les nuisances sonores de 40%. L’aéroport de Beauvais-Tillé a enregistré un trafic de 3,98 millions de passagers en 2019 et 2,1 millions en 2021.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Les transports Eloy roulent au colza CATTOUX Delphine COURRIER PICARD (LE) 10/01/22 Transports-Logistique
Type Article
Titre Les transports Eloy roulent au colza
Auteur CATTOUX Delphine
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 10/01/22
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Jordan et Pierre Eloy sont à la tête d'une société à Saint-Sauveur divisée en deux entités : Transport Bennes Organisation et Transports Eloy Frères. Ils disposent d'une flotte de 35 camions pour une cinquantaine de salariés. Pour réduire l'empreinte carbone de leur entreprise, ils ont acquis et adapté 12 camions pour qu'ils roulent à l'oleo 100, un carburant bio issu du colza (issu de Normandie et des Hauts-de-France et transformé à Rouen). L'ambition des deux gérants est de poursuivre cette transition vers des carburants plus "écologiques".
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
"Nous réinventons complètement notre façon de produire de l'acier" DUFOURG Olivier VOIX DU NORD (LA) Ed Dunkerque 12/01/22 Secteur industriel
Type Article
Titre "Nous réinventons complètement notre façon de produire de l'acier"
Auteur DUFOURG Olivier
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Dunkerque
Date de parution 12/01/22
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire Dans le cadre de ses projets liés à la décarbonation de son activité, ArcelorMittal a revu ses objectifs à la hausse soit une réduction de ses émissions de CO2 de 35 %, et non plus 33 %, d'ici 2030, et la neutralité carbone d'ici 2050. Une étape importante vient d'être franchie avec la construction d'un démonstrateur pilote de capture de CO2, baptisé DMXTM. Cette grande tour de 22 mètres sera capable de capter environ 4 400 t de CO2 par an pour traiter les gaz des hauts-fourneaux. C'est peu, mais le but de ce pilote est avant tout de démontrer, sur une durée d'environ un an, l'efficacité du procédé. Si le concept est finalement validé, ArcelorMittal mettra en place une 1ère unité industrielle, avec la possibilité de capter plus d'un million de t de CO2 par an. Les autres étapes de la feuille de route de décarbonation sont : produire de l'acier avec 2 fois plus d'acier recyclé ; utiliser un nouveau procédé alternatif à la "route haut-fourneau" pour ne plus utiliser de charbon, mais du gaz et de l'hydrogène.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Astradec poursuit son développement en investissant deux millions d’euros SAINT-MAXIN Thierry VOIX DU NORD (LA) Ed Saint-Omer 04/01/22 Environnement/Développement durable
Type Article
Titre Astradec poursuit son développement en investissant deux millions d’euros
Auteur SAINT-MAXIN Thierry
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Saint-Omer
Date de parution 04/01/22
Rubrique niveau 1 Environnement/Développement durable
Commentaire La société Astradec, dont le siège est situé à Arques, est spécialisée dans le recyclage et la valorisation de déchets banals. L’entreprise (230 salariés, C.A de plus de 40 M€) est en plein développement, et souhaite poursuivre la diversification de ses activités dans le domaine de la valorisation des déchets. Dans cette optique, elle projette de transférer son pôle déshydratation et de créer un atelier de maintenance industrielle dédiée à la déshydratation et à l’export, dans l’ancien site des ateliers d’Arc, avenue Bernard-Chochoy à Arques. Le coût de cette opération (pour la réhabilitation des bâtiments et l'achat de matériels) s'élève à 1,9 M€, et devrait créer 10 emplois au minimum d’ici à 3 ans. Pour soutenir ce projet industriel, qui entre dans les enjeux territoriaux de la troisième révolution industrielle des Hauts-de-France (REV3), la communauté d’agglomération du Pays de Saint-Omer (CAPSO) a voté une aide de 50 000 €.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Mers-les-Bains : Le groupe Verescence met en avant son action en matière de développement durable ACTU.FR 26/12/21 Secteur industriel
Type Article
Titre Mers-les-Bains : Le groupe Verescence met en avant son action en matière de développement durable
Référence ACTU.FR
Date de parution 26/12/21
Rubrique niveau 1 Secteur industriel
Commentaire Le groupe Verescence, leader mondial du flaconnage en verre pour la parfumerie et la cosmétique qui possède des unités à Mers-les-Bains et Abbeville, vient d'obtenir la reconnaissance de l'ONG CDP, qui gère une base de données environnementales, pour ses actions en facteur de l'environnement. Il a ainsi été classé A pour sa gestion responsable de l’eau et A- pour la lutte contre le changement climatique.
Fermer Fermer
En savoir plus >