Accueil > résultats de recherche
Résultats de recherche

Page : 1 / 2
Article
Entre Bully et Grenay, un village de petites entreprises FORESTIER Élise VOIX DU NORD (LA) Ed Lens 17/01/22 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Type Article
Titre Entre Bully et Grenay, un village de petites entreprises
Auteur FORESTIER Élise
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Lens
Date de parution 17/01/22
Rubrique niveau 1 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Commentaire La communauté d’agglomération de Lens-Liévin (CALL) lance un appel à manifestation d’intérêt aux opérateurs pour la construction d’un "village d’entreprises" sur l’extension de la zone d’activités de Quadraparc (zone de 31 hectares, à cheval sur Loos-en-Gohelle, Lens, Liévin, Bully-les-Mines et Grenay). Sur 1,1 hectare, ce futur village sera dédié aux TPE (très petites entreprises, moins de 10 salariés), et sera composé de 12 à 15 cellules, avec 300 m2 d’atelier et 30 m2 de bureaux. Il sera modulable et devra présenter un faible impact environnemental (bâtiment à énergie positive, performance énergétique, optimisation des mobilités douces…). Ce nouvel espace viendra compléter les 40 zones d’activités recensées par l’agglo, et permettra notamment aux petites entreprises, qui ont quitté les pépinières, de rester sur le territoire.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Zone des Cartonneries, l’aménagement du parc d’activités est lancé PINTE Jean VOIX DU NORD (LA) Ed Dunkerque 18/01/22 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Type Article
Titre Zone des Cartonneries, l’aménagement du parc d’activités est lancé
Auteur PINTE Jean
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Dunkerque
Date de parution 18/01/22
Rubrique niveau 1 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Commentaire Lors du dernier conseil municipal, les élus de Gravelines ont adopté à l’unanimité la proposition de cession à la Société publique d’aménagement du Dunkerquois (SPAD), à titre gracieux, de l’emprise foncière de la friche des Cartonneries. Cet accord permet au projet d'extension de la zone d'activité du Gindal d'entrer dans sa phase opérationnelle. Le projet est d'y installer des ateliers, le logement de l'artisan et des emplacements de stationnement. Une autre partie du terrain accueillera, sur 4 000 m2, le CFA du bâtiment, aujourd'hui installé à Petit-Fort-Philippe.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
C'est le moment de vérité pour le projet Boréalia DIAS Terezinha COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens 18/01/22 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Type Article
Titre C'est le moment de vérité pour le projet Boréalia
Auteur DIAS Terezinha
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens
Date de parution 18/01/22
Rubrique niveau 1 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Commentaire En mai 2021, une phase de concertation a été lancée autour du projet Boréalia 2 à l'ouest d'Amiens, dans le quartier Renancourt. Après la phase 1 dédiée à la construction de logements et de bureaux, Amiens Métropole veut aménager une nouvelle zone d'activités sur 62 ha de terres agricoles (195 ha à terme). Elle parle d'une zone généraliste qui pourrait accueillir des entreprises de logistique, de l'industrie et du tertiaire. En octobre 2021, dans un rapport critique, la Mission régionale d'autorité environnementale a estimé que la Métropole n'avait pas suffisamment analysé l'impact environnemental de son projet. Le collectif Horror Boréalia est créé. Aujourd'hui, exempté d'enquête publique, le projet est toutefois soumis à la participation du public. Depuis ce lundi 17 janvier, et jusqu'au 16 février, les Amiénois peuvent exprimer leur avis.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
La zone LogisterrA26 arrive, portée par un marché dynamique (1/3) COTTREZ Mélanie VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune 15/01/22 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Type Article
Titre La zone LogisterrA26 arrive, portée par un marché dynamique (1/3)
Auteur COTTREZ Mélanie
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune
Date de parution 15/01/22
Rubrique niveau 1 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Commentaire Le Béthunois-Bruaysis fait partie des zones très dynamiques, marquée par la reprise économique. "Sur 165 sites industriels, 130 ont été sondés, chiffre Steve Bossart, vice-président au développement économique de la communauté d’agglomération Béthune-Bruay Artois Lys Romane (CABBALR). 78 avaient des projets de croissance". Les services reçoivent d'ailleurs beaucoup plus de demandes que d’offres. En 2022, la zone logistique LogisterrA26, située à Nœux-les-Mines et à Labourse, en bordure de l’A26, devrait donc enfin voir le jour, à côté de la zone industrielle du numéro 1, qui est complètement saturée. Une enveloppe de 7,6 M€ avait été allouée à cet effet. Des terrains sont déjà occupés par le groupe TWV (logistique et transport), le grossiste alimentaire ÉpiSaveurs, la société Voé, spécialisée dans les chaufferies biomasse, et la société de recyclage de palettes HDF Emballages. Le point sur l'aménagement de cette zone.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Barreau, giratoire, extension et... loisirs pour 2022 CATTOUX Delphine COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens 17/01/22 Secteur public
Type Article
Titre Barreau, giratoire, extension et... loisirs pour 2022
Auteur CATTOUX Delphine
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens
Date de parution 17/01/22
Rubrique niveau 1 Secteur public
Commentaire Alain Babaut, président de la Communauté de communes de Val de Somme (CCVS), détaille les projets du territoire pour 2022, dont le développement de la zone d'activités de Villers-Bretonneux (construction des entrepôts de réserve de Roquette, installation de la société querrorivaine Lebeurre, aménagement d'une bande de 10 ha pour l'accueil d'une vingtaine de cellules modulables), la réhabilitation des stations d'épuration de Pont-Noyelles et de Sailly-le-Sec, la création d'un barreau entre Aubigny et Fouilloy et du rond-point Nestlé-Purina, l'extension des bâtiments intercommunaux pour 1,5 M€ HT, etc.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Ca bouge dans la zone commerciale du Sartel DUPONCHEL Marjorie VOIX DU NORD (LA) Ed Roubaix 09/01/22 Distribution
Type Article
Titre Ca bouge dans la zone commerciale du Sartel
Auteur DUPONCHEL Marjorie
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Roubaix
Date de parution 09/01/22
Rubrique niveau 1 Distribution
Commentaire La zone d'activités commerciale du Sartel à Wattrelos est en pleine évolution depuis quelques jours. Deux enseignes déménagent : Comptoir Seigneurie Gauthier (peinture) et 1, 2, 3, Pare Brise. Deux autres arrivent : le Proxi Shop de la marque Würth qui propose des équipements et de la quincaillerie haut-de-gamme pour des professionnel, et une nouvelle activité dont le nom n'est pas connu. L'enseigne d'électricité Sonepar Connect n'a en revanche pas tenu le coup. Elle a quitté son local l'an dernier. Un supermarché est également espéré prochainement. Il s'agirait de l'enseigne Aldi, qui souhaite se déplacer pour agrandir son magasin de la rue Jean-Marais. Un projet cependant à l'arrêt en raison d'une procédure engagée par une enseigne concurrente.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Ces friches qui font de la résistance DE SAINT RIQUIER Olivier COURRIER PICARD (LE) 14/01/22 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Type Article
Titre Ces friches qui font de la résistance
Auteur DE SAINT RIQUIER Olivier
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 14/01/22
Rubrique niveau 1 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Commentaire Depuis une dizaine d'années, de nombreux vestiges du passé industriel saint-quentinois ont disparu du paysage. Cette tendance à la démolition ou à la réhabilitation des friches s'est récemment accélérée, même si quelques unes résistent. L'exemple le plus marquant se trouve dans le quartier de Rémicourt. La friche Sidoux n'en finit plus de se dégrader. Ce fleuron de l'industrie textile a fermé ses portes en 1990 et est aujourd'hui une verrue qui tombe en lambeaux. Les différents investisseurs intéressés pour réhabiliter ce site ont tous fait demi-tour à cause de la complexité d'une éventuelle reprise (classement aux Monuments historiques). Quant à la friche Vélifil, dans la rue de Guise, elle est toujours en l'état malgré la volonté de la mairie de réhabiliter ce site emblématique du faubourg d'Isle.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Philippe Beauchamps nommé au conseil de surveillance d'Euratechnologies LEJOURNALDESENTREPRISES.COM 11/01/22 Technopôle
Type Article
Titre Philippe Beauchamps nommé au conseil de surveillance d'Euratechnologies
Référence LEJOURNALDESENTREPRISES.COM
Date de parution 11/01/22
Rubrique niveau 1 Technopôle
Commentaire L’ancien président et directeur général du groupe de BTP Ramery, Philippe Beauchamps, a été nommé au conseil de surveillance de l'incubateur lillois Euratechnologies. Il y aura notamment pour mission de renforcer les liens du pôle d’excellence avec le tissu économique régional.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
La zone Evolis veut poursuivre son développement COURRIER PICARD (LE) Ed L'Aisne 11/01/22 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Type Article
Titre La zone Evolis veut poursuivre son développement
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed L'Aisne
Date de parution 11/01/22
Rubrique niveau 1 Aménagement du territoire/ Urbanisme
Commentaire Créée à Tergnier, la zone Evolis est pour l'heure peu remplie. Selon l'agglomération Chauny-Tergnier-La Fère, elle le sera à 30 % au moyen de 2 opérations ; la première est liée au village d'entreprises dont les travaux débuteront en fin de 1er trimestre de cette année. Ils pourraient durer un an environ. Un second projet est envisagé avec un investisseur logistique, qui pourrait signer une promesse de vente d'ici le mois de février. Selon l'agglomération, cette acquisition est en bonne voie. Ainsi, si le projet aboutit, il resterai 80 ha cessibles dans le périmètre d'Evolis. Un projet de méthaniseur est en train de se monter au nord de la zone. D'autres projets pourraient se concrétiser en 2022, mais sans certitude.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Les plateformes logistiques sortent de terre DA CRUZ Emilie COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens 11/01/22 Transports-Logistique
Type Article
Titre Les plateformes logistiques sortent de terre
Auteur DA CRUZ Emilie
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens
Date de parution 11/01/22
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire En 2022, les 3 zones d'activités du territoire Nièvre et Somme (90 ha aux Bornes du Temps ; 62 ha sur les Hauts-Plateaux ; 65 ha sur celle du Val de Nièvre) seront complètes. L'année va, en effet, être marquée par l'aboutissement de projets de longue date et l'arrivée de nouvelles entreprises. Aux Bornes du Temps, la plateforme logistique Elcimaï (118 000 m2) est attendue pour la fin d'année. Sont attendues également : Auchan Frais, sur 60 000 m2 avec 50 à 80 emplois à la clé ; le projet du groupe Pierres Normandes ; Martelle Pro ; Dannier ; Domeco ; Translobat. Sur la zone d'activités des Hauts-Plateaux, la seconde tranche de l'implantation de JJA, démarrée en octobre, devrait s'étaler sur 2 ans (500 emplois espérés à terme). Autres sociétés attendues : Fernagut, Natilia. La ZA Val de Nièvre dispose encore d'une parcelle de 8 ha destinée à l'implantation d'un Lidl.
Fermer Fermer
En savoir plus >