Accueil > résultats de recherche
Résultats de recherche

Résultats affinés en cours de visualisation : 65
Page : 1 / 7
Article
Le point sur les futures bornes électriques de Cité-Europe BINOT Maxence VOIX DU NORD (LA) Ed Calais 06/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Le point sur les futures bornes électriques de Cité-Europe
Auteur BINOT Maxence
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Calais
Date de parution 06/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Après le Carrefour Mi-Voix de Calais, c’est au tour de l’établissement Carrefour de Cité-Europe, à Coquelles, d’être équipé de bornes électriques. Cinq bornes de puissances différentes (300 kW, 75 kW, 22kW) seront mises à disposition des automobilistes, à raison de deux points de recharge par borne, soit un total de dix points de recharge. C'est la société Meridiam, qui est l'investisseur du projet de Carrefour. Elle est locataire de la parcelle sur laquelle les points de recharge sont implantés, et font leur marge sur le kW/h vendu.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Qui veut se former au métier d'ambulancier avec embauche à la clé ? MARTIN Youenn VOIX DU NORD (LA) Ed Lens 07/02/23 Secteur tertiaire
Type Article
Titre Qui veut se former au métier d'ambulancier avec embauche à la clé ?
Auteur MARTIN Youenn
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Lens
Date de parution 07/02/23
Rubrique niveau 1 Secteur tertiaire
Commentaire Fondé à Montigny-en-Gohelle en 2009, le groupe MAP Ambulances s'est déjà beaucoup développé en reprenant des concurrents et compte se développer encore en construisant des centres de régulation opérationnels en permanence. Le chantier de celui de Liévin se termine, alors qu'un autre est en projet à Rouvroy, sur la zone de la Chênaie. Déjà fort de 150 salariés, MAP Ambulances recherche 30 à 40 ambulanciers. La Mission locale d'Hénin-Carvin va l'aider dans le cadre d'un programme inédit. Avec l'aide de la chambre de métiers, elle va former 12 jeunes pendant 14 mois au métier d'ambulancier. Leur contrat d'apprentissage pourra déboucher sur un CDI au sein de MAP Ambulances.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
RER Hauts-de-France : quelles hypothèses pour la ligne Béthune-Lille ? FAUCONNIER Benoît VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune 07/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre RER Hauts-de-France : quelles hypothèses pour la ligne Béthune-Lille ?
Auteur FAUCONNIER Benoît
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune
Date de parution 07/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire La refonte du réseau ferroviaire régional (7 à 8 milliards d'€ d'investissement) pour en faire un RER express autour de la métropole lilloise, est un des grands projets de l'équipe de Xavier Bertrand à la région Hauts-de-France. Voici les hypothèses de travail, couchées sur papier, qui concernent la liaison Béthune-Lille. L'objectif du Service express métropolitain (SEM), c'est un train toutes les 10 mn en heures de pointe sur les principaux axes, et un toutes les 20 mn en heures creuses. Actuellement, la région recense 6 TER entre Béthune et Lille, aller-retour, aux heures de pointe. Elle aimerait passer à 16. Le schéma prévoit 2 connexions directes par heure entre Béthune et l'aéroport de Lesquin, pour un trajet de 30 mn, ce qui n'existe pas à l'heure actuelle. Tout devrait être opérationnel et optimum en 2040. Les détails.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Cinquante millions d’euros pour développer l’usage du vélo LEROY Sébastien VOIX DU NORD (LA) 07/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Cinquante millions d’euros pour développer l’usage du vélo
Auteur LEROY Sébastien
Référence VOIX DU NORD (LA)
Date de parution 07/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Lors de sa dernière séance plénière, le Département du Pas-de-Calais a acté la mise en œuvre d’un nouveau plan vélo dans le Pas-de-Calais jusqu’en 2027. Ce plan bénéficiera de 50 M€, avec l'objectif de finaliser les principales artères constituées par les Eurovélos 4 et 5, d'aménager des véloroutes régionales, de sécuriser les aménagements. Entre 2019 et 2020, la pratique du vélo a augmenté de 31% dans le Pas-de-Calais, et 35 M€ ont été investis de 2013 à 2021 pour notamment aménager 240 km de voies cyclables.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Quatre candidats à la gestion de l'aéroport de Beauvais COURRIER PICARD (LE) 04/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Quatre candidats à la gestion de l'aéroport de Beauvais
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 04/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Ce vendredi 3 février, le Syndicat mixte de l'aéroport de Beauvais-Tillé (SMABT) a officialisé les noms des candidats à la reprise de la délégation de service public de l'aéroport qui arrive à son terme en fin d'année. A la clé, un marché de 4 milliards d'€ et la gestion de l'aéroport ces 30 prochaines années. Au rang des prétendants, on retrouve Vinci airports, n° 1 mondial de la gestion aéroportuaire dans le monde, l'Italien Save, actuel propriétaire des aéroports de Brescia, Trieste ou encore Venise, mais aussi 2 consortiums : il s'agit de l'actuel délégataire, la chambre de commerce et d'industrie de l'Oise et l'opérateur Transdev, qui ont décidé ici de s'associer à un géant du BTP, NGE. Et de Egis Airport, qui gère déjà les aéroports de Pau, Brest, et Bergerac. Egis Airport se positionne adossé à Bouygues, à la société des aéroports de la Côte d'Azur qui gère déjà les aéroports de Nice, Cannes et Saint-Tropez, et à un fond d'investissement, TIIC.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Canal Seine-Nord : un syndicat mixte pour gérer les ports FLUCKIGER Philippe COURRIER PICARD (LE) 06/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Canal Seine-Nord : un syndicat mixte pour gérer les ports
Auteur FLUCKIGER Philippe
Référence COURRIER PICARD (LE)
Date de parution 06/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Les élus de la Région ont adopté les statuts du syndicat mixte qui sera chargé de gérer les ports intérieurs du canal Seine-Nord Europe. Le principe retenu est celui d'un syndicat à gouvernance unique, correspondant à un projet portuaire unique réparti sur 4 sites. Toutes les décisions seront prises en comité syndical. Les statuts prévoient néanmoins un cloisonnement financier des différents projets, au moyen de budgets annexes. Enfin, une clé de répartition financière prévoit une implication équivalente de la Région Hauts-de-France et des EPCI au sein des projets portuaires. Cette parité se retrouve dans la répartition des représentants au comité syndical.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Un nouveau record pour le port d’Arques… d’autres à venir ? BERTELOOT Anthony-RAILANE Morgan VOIX DU NORD (LA) Ed Saint-Omer 06/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Un nouveau record pour le port d’Arques… d’autres à venir ?
Auteur BERTELOOT Anthony-RAILANE Morgan
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Saint-Omer
Date de parution 06/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Aménagé dans la zone d’activité de la Porte multimodale de l’Aa, au bord du canal de Neufossé, le port d’Arques est un équipement géré par la CCI Hauts-de-France au nom de l’État. Il dispose de 360 mètres de quai capables d’accueillir plusieurs bateaux en même temps. Depuis 4 ans, le port d’Arques bat des records de volume. "Entre 2019 et 2022, le port d'Arques a vu son trafic augmenter de 31,3%" précise le directeur du port de Lille, Ferenc Szilagyi. Ainsi en 2022, le port d’Arques a vu transiter 395 500 tonnes de marchandises. En 2023, la barre des 450 000 tonnes est visée, et le potentiel maximal de 500 000 attendu en 2024. Par ailleurs, 30% du trafic est absorbé par le seul port d’Arques entre Aire-sur-la-Lys et Watten.
Fermer Fermer

(+ 1)
En savoir plus >
Article
Le port de Boulogne dit non au projet BioFerries mais... HAFFREINGUE-MOULART Victoire VOIX DU NORD (LA) Ed Boulogne 03/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Le port de Boulogne dit non au projet BioFerries mais...
Auteur HAFFREINGUE-MOULART Victoire
Référence VOIX DU NORD (LA) Ed Boulogne
Date de parution 03/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire En avril, l'entreprise BioFerries avait annoncé son intention de relancer le transmanche, entre Boulogne et Douvres. Cette dernière avait profité du lancement d'un appel à manifestation d'intérêt concernant l'exploitation du hub port pour déposer un dossier. Il a été rejeté. "Le projet n'était pas suffisamment travaillé", estime le directeur général du port Boulogne-Calais, Benoît Rocher, sans fermer la porte à une nouvelle présentation, qu'il voudrait plus aboutie. De son côté, Curt Stavis, à la tête de BioFerries, évoque la possibilité de se rabattre vers Calais.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Une bonne et une mauvaise nouvelle pour le futur barreau TGV Roissy-Picardie ZOUAD Bakhti COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens 03/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Une bonne et une mauvaise nouvelle pour le futur barreau TGV Roissy-Picardie
Auteur ZOUAD Bakhti
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Amiens
Date de parution 03/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Lors du dernier Conseil d’Amiens Métropole, le projet de barreau TGV Roissy-Picardie a été évoqué. Le président de la collectivité, Alain Gest, a annoncé le début des travaux "dès ce printemps", pour une mise en service prévue à la fin de l’année 2025. Par ailleurs, la question du coût du chantier a aussi été abordée, il est en effet question d'une augmentation de l’ordre 150 M€ (sur les 350 M€ de départ). L’Union européenne a été sollicitée pour financer tout ou partie de cette augmentation, une réponse est attendue. Explications.
Fermer Fermer
En savoir plus >
Article
Des ados rencontrent un poids lourd du transport SELLES Claire-Marine COURRIER PICARD (LE) Ed Haute Picardie 03/02/23 Transports-Logistique
Type Article
Titre Des ados rencontrent un poids lourd du transport
Auteur SELLES Claire-Marine
Référence COURRIER PICARD (LE) Ed Haute Picardie
Date de parution 03/02/23
Rubrique niveau 1 Transports-Logistique
Commentaire Après avoir gagné un concours national, qui a été organisé pour faire découvrir les métiers de la logistique, une quinzaine de collégiens sont allés découvrir, ce jeudi, l’entreprise de transports XPO Distribution, sur son site de Roye. Les élèves ont pu participé à des ateliers animés par les employés. En quelques chiffres, XPO Distribution, c'est 7 000 employés en France, 27 sites de distribution, 850 véhicules en flotte propre, 1 600 remorques, 1 250 tournées de collecte, 15 000 livraisons par jour, 30 000 palettes livrées par jour, et 4 500 clients.
Fermer Fermer
En savoir plus >